IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Alice, Genre : Animation, Fantaisie, Experim...
[CINEMA] Alice
[CINEMA] Alice
5 - Excellent [ 2 ] ** [66.67%]
4 - Très bon [ 1 ] ** [33.33%]
3 - Bon [ 0 ] ** [0.00%]
2 - Moyen [ 0 ] ** [0.00%]
1 - Mauvais [ 0 ] ** [0.00%]
Total des votes: 3
Les invités ne peuvent pas voter 
Pample Vat Sour
* 22/11/05 à 13:16
Message #1


Novice
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 12
Inscrit : 16/11/2005
Lieu : Suisse / Riviera
Membre No. : 12 707
Niveau Atteint: 52



Alice



Attention! Ceci est loin d'être du cinéma conventionnel. Si votre film préféré est "Wild Wild West" ou "Mission Impossible", passez votre chemin... Vous n'allez pas aimer.

Réalisé par : Jan Svankmajer (République tchèque)
Acteur : Kristýna Kohoutová (Unique actrice), Camilla Power (voice : english version)
Genre : Animation, Fantaisie, Experimental
Date de production : 1988
Durée : 86min.
Langue : Tchèque
Doublage : Anglais (Camilla Power)
Age légal : NA
Production : Channel Four Films (UK), Condor Films (CH)
Distribution : First Run Features
Titre original : Neco z Alenky
Technique : Couleur / Mono
-- Diverses sources --

Awards :

Annecy International Animated Film Festival : Feature Film Award (1987)
Fantasporto : International Fantasy Film Award - Best Film (1989)
- source : IMDb -

Images du film :







Bande annonce du film introuvable... sad.gif
(extraits vidéo sous "Liens")

Synopsis :

Il s'agit bien sûr d'une adaptation de "Alice au pays des Merveilles" de Lewis Caroll.
Je ne vous raconterai donc pas l'histoire, considérant que vous la connaissez déjà.
Cette version n'est pas très "classique".
Bien sûr, on y retrouve Alice, la petite fille blonde immortalisée par les illustrations originales de Tenniel (et qui ont directement inspiré Walt Disney), le Lapin Blanc, toujours anxieux du temps qui passe et de son rendez-vous, le Chapelier Fou et le Lièvre de Mars pour leur partie de thé absurde, le Ver à soie ("Caterpillar") avec son "étrange" champignon et son narguilé, le bébé pleurnichard qui se transforme en cochon, etc.. etc.. sans oublier la terrible et cruelle Reine de Coeur et sa réplique obsessionelle "Qu'on leur tranche la tête ! "... (par contre, absence du Chat du Cheschire, du Griphon, de la Tortue, du Dodo, de la Duchesse...)

Le Lapin Blanc lui même est plutôt effrayant au niveau de son expression faciale. Des créatures faites d'un assemblage de têtes de carcasses et de squelettes attaquent Alice dans une scène rajoutée par Svankmajer...
Les changements de taille d'Alice (grâce aux biscuits et à la bouteille, ici d'encre, qu'elle avale alternativement) sont particulièrement réussis tout en laissant une impression de malaise: lorsqu'elle rapetisse, Alice devient une poupée à son effigie (et animée image par image). Lorsqu'elle devient géante, elle est humaine mais enfermée dans une poupée qu'elle doit éventrer pour sortir, comme d'une gangue, d'un cocon, se (re)donnant ainsi naissance...
Chaque séquence fourmille d'inventions... Ainsi, le Ver à soie n'est-il qu'une chaussette animée avec de gros yeux globuleux et un dentier énorme. Lorsqu'il annonce à Alice qu'il va dormir, il se coud lui-même les paupières (refermant ainsi la chaussette sur les yeux)...
- source : internet -



Avis personnel :

Avant de parler du film lui-même, quelques mots sur le réalisateur, que l'on peut qualifier de génie de l'animation et qui tournait là son premier long-métrage.
Pour vous donner une idée, voici ce qu'a écrit le New-Yorker à son sujet:
"Le monde des cinéphiles se divise en deux camps: ceux qui n'ont jamais entendu parler de Jan Svankmajer, et ceux qui, étant tombés sur son oeuvre, savent qu'ils font face à un génie."
Jan Svankmajer réalise son premier court-métrage en 1964 et devient aussitôt l'un des maîtres absolus du genre, influençant (et pas qu'un peu !) de futurs réalisateurs comme Tim Burton ou les Frères Quay...

Suberbe version de "Alice au pays des Merveilles" ce film aux allures cauchemardesques est une vraie merveille (et c'est le cas de le dire).
Dès la fin du générique d'entrée, Alice nous prévient :
"Un film pour les enfants... peut être... Peut être, si l'on se fie au titre. Pour cela, il faut fermer les yeux. Sinon, vous ne verrez rien du tout ".

Si l'anglais n'est pas votre fort, sachez que ce film ne contient que quelques paroles, très faciles à comprendre.

J'adoooooore !!! smile.gif



Liens :

IMDb - Fiche du film (en)
RottenTomatoes - Fiche du film (en)
6 petits extraits vidéo (en)
Dossier sur Jan Svankmajer (en)
Wiki - Jan Svankmajer (fr)
Wiki - Jan Svankmajer (en) (plus complet)


--------------------
"Le génie n’est qu’une plus grande aptitude à la patience."
"La pensée se forme dans l’âme comme les nuages se forment dans l’air."
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Lepalice
* 03/05/10 à 08:06
Message #2


Tordu
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 303
Inscrit : 28/01/2010
Lieu : Lyon
Membre No. : 37 352



Film qui se fait rare en salle, merci aux étranges festivals..
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Paris
* 06/11/12 à 10:59
Message #3


Novice
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 13
Inscrit : 03/11/2012
Membre No. : 40 829



Un film à ne pas manquer. merci beaucoup
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 Membre(s):

 






Version bas débit Nous sommes le : 13/12/17 à 19:58