IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Apocalypto, Genre : Aventure, Action
http://www.apple.com/trailers/touchstone/apocalypto/
Votre avis :
Culte [ 0 ] ** [0.00%]
Excellent [ 2 ] ** [28.57%]
Bon [ 4 ] ** [57.14%]
Moyen [ 1 ] ** [14.29%]
Pas terrible [ 0 ] ** [0.00%]
Médiocre [ 0 ] ** [0.00%]
Une nullité [ 0 ] ** [0.00%]
Total des votes: 7
Les invités ne peuvent pas voter 
NéoConcept
* 15/01/07 à 15:19
Message #1


Mélo-dieu
Group Icon

Groupe : Bergers
Messages: 5 428
Inscrit : 04/08/2006
Lieu : ailleurs
Membre No. : 22 442



Apocalypto



Film Etats-Unis (2006)
Sortie française : 10 janvier 2007
Réalisé par: Mel Gibson
Produit par : Mel Gibson et Bruce Davey

Avec :
Patte de Jaguar Rudy Youngblood ~~ Zero Loup Raoul Trujillo ~~ SeptDalia Hernandez
Durée : 2 h 18 min
Genre : Aventure, Action
Titre original : Apocalyptico

- sources : allociné -

Bande d'annonce

bande d'annonce sur allocine

Synopsis



Dans les temps turbulents précédant la chute de la légendaire civilisation Maya.
Jeune père porteur de grandes espérances, chef de son petit village, Patte de Jaguar vit une existence idyllique brusquement perturbée par une violente invasion. Capturé et emmené lors d'un périlleux voyage à travers la jungle pour être offert en sacrifice aux Dieux de la Cité Maya, il découvre un monde régi par la peur et l'oppression, dans lequel une fin déchirante l'attend inéluctablement.
Poussé par l'amour qu'il porte à sa femme, à sa famille et à son peuple, il devra affronter ses plus grandes peurs en une tentative désespérée pour retourner chez lui et tenter de sauver ce qui lui tient le plus à coeur.



Secrets de tournage :

Quand la pluie fait des siennes : La sortie américaine d'Apocalypto a dû être repoussée de quatre mois, d'août 2006 à décembre 2006, en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le tournage.

Tournage mexicain : Le tournage d'Apocalypto s'est intégralement déroulé au Mexique, dans une épaisse forêt aux abords de Catemaco, portant le surnom de "La Jungla". L'équipe logeait dans une vaste plantation de cannes à sucre, à quarante-cinq minutes de Veracruz où ils ont pu reconstituer tout une métropole maya. Des ouvriers du pays ont notamment participé au projet, ce qui a contribué à relancer l'essor économique de la région.

A la recherche des Indigènes : Mel Gibson a engagé des acteurs non professionnels pour donner le plus d'authenticité possible à son film. Le casting s'est déroulé du Mexique jusqu'en Amérique centrale.
Un acteur au sang neuf : L'interprète principal de Patte de Jaguar se nomme Rudy Youngblood. Mel Gibson l'a choisi pour ses qualités physique et son talent de chanteur. Seul Rudy n'a jamais joué dans un autre film, au contraire des autres comédiens, qui ont au moins fait une apparition dans un long métrage.
Un vrai vieux sage : Pour le rôle du vieux sage, l'équipe du film a recruté un vrai conteur maya d'un petit village de Yucatan appelé Espiridion Acosta Cache pour renforcer l'authenticité du film.

Interprété en langue maya ! : Après sa très controversée Passion du Christ (2004), interprétée en araméen, l'Américain Mel Gibson dévoile avec Apocalypto un nouveau long métrage atypique dont les dialogues sont cette fois-ci écrits et déclamés dans un dialecte maya : le Yucatèque. Pour bien apprendre sa prononciation et son intonation, chaque acteur s'est vu confié un lecteur MP3 pour se mettre le langage en tête, et des spécialistes étaient présents sur le tournage pour apporter des corrections éventuelles.
Parler une autre langue avec une autre bouche : En plus d'apprendre le langage Maya Yucatèque, les acteurs devaient aussi porter de fausses dents. Le challenge était donc de s'immerger au maximum dans une culture quasiment inconnue tout en paraissant crédible.



Le concept de la peur : Pour le réalisateur, le véritable ennemi du film n'est pas Zero Loup, l'indien qui poursuit le héros, mais la peur elle-même: "Le méchant principal du film n'est pas une personne, c'est le concept même de la peur. Et pour pouvoir se dépasser, le héros doit apprendre à surmonter ses propres peurs... comme nous tous!"
Un parallèle avec notre monde : Pour bien s'imprégner de la culture Maya, Mel Gibson et la scénariste Farhad Safinia ont fait beaucoup de recherches auprès du Dr Richard Hansen, archéologue et expert en culture Maya. " Il se trouve que les archéologues et les anthropologues pensent que la civilisation maya s'est heurtée à des problèmes incroyablement similaires à ceux de notre époque, à savoir la généralisation des dégradations environnementales, d'une consommation excessive et de la corruption politique ", remarque Farhad Safinia. " Si une société ne tire pas les leçons de son histoire, elle se condamne à la revivre ", renchérit le Dr Hansen.

La caméra Genesis : Pour filmer les paysages uniques du monde maya, Mel Gibson a fait appel à Dean Semler, déjà oscarisé pour sa magnifique photographie de Danse avec les loups. Afin de bien capter tous les grands mouvements du film, Dean Semler a utilisé le tout nouveau procédé de la Caméra haute définition Genesis de Panavision: " Cet équipement a donné des résultats extraordinaires dans les scènes de poursuite en nous permettant d'obtenir des images que nous n'aurions pas pu capter avec d'autres caméras. Tout est là, on s'y sent réellement ". En plus de résister aux conditions extrêmes de la jungle comme la pluie intense ou la chaleur cuisante, la caméra Genesis exploite au maximum la lumière naturelle, comme dans la très belle scène du feu de camp où les flammes vacillantes éclairent une multitude de détails.
La cité imaginaire de Tom Sanders : Mel Gibson a aussi fait appel à un ancien collaborateur pour reconstituer le monde maya d'Apocalypto: Tom Sanders, déjà habitué des épopées sur Braveheart, Il faut sauver le soldat Ryan et Dracula. Face au manque de données historiques sur le mode de vie des villages pauvres mayas, il a dû concevoir par lui-même le village de Patte de Jaguar de façon réaliste. Il a donc construit des huttes en forme de nids, pour contraster avec la verticalité des colonnes de la riche cité maya. Il voulait aussi profiter de la matière de ces huttes en bois pour permettre de voir à travers les branches le massacre du village. En arrivant sur le lieu du tournage, le Dr Hansen, principal consultant du film, s'est écrié : "Le passé a été ramené à la vie avec un réalisme rare !"

Mon avis :

Un très beau film, certes certaines scènes sont très violentes mais elles donnent plus de force au film. Les décors et paysages sont somptueux, et l'ambiance générale du film est vraiment très imprégnante et réaliste. Les dialogues en dialecte Maya apportent un plus à l'intensité et au réalisme du film.
Les acteurs bien qu'inconnus (pour la plupart) sont excellents, et leurs grimages également.

J'avais lu ou entendu des critiques sur des inexactitudes historiques, sur trop de violence, sur une lenteur d'action, ou encore une morale qui passerait mal. Je ne comprendrais jamais ces critiques cinéma. C'est un film pas un cours d'histoire ou un documentaire ! Je n'ai vu aucune démesure dans la violence ; oui c'est violent mais c'est tout à fait acceptable et ça passe bien dans l'histoire, j'ai déjà vu bien pire. Lent ce film ! Au contraire ce film nous tiens en haleine du début à la fin, alternant les moments d'action, des moments d'émotion, et quelques moments plus descriptifs. Et en ce qui concerne la morale, chacun jugera, mais pour moi il donne simplement sa vision du caractère, de la psychologie des différents personnes et d'une civilisation.
J'ai même entendu une critique donner une critique assez bonne, mais rajouter à la fin "mais c'est du Mel Gibson", en montrant bien que pour elle ça gâchait tout blink.gif Et on appelle ça une critique ! Hallucinant !

C'est l'histoire d'un homme prêt à tout pour sa famille, avec un cadre très différent des films habituels sur ce thème, et au final c'est un film très réussi. Mel Gibson montre qu'il est un très bon réalisateur quoi qu'en pensent les critiques.

Mel Gibson fait passer quelques messages dans son film avec par exemple "Apocalyptico" qui signifie "nouveau départ" en grec, montrant que parfois il est mieux de prendrez un nouveau départ ; ou encore que notre principal ennemi est la peur et qu'il faut savoir la dominer.



Liens :

site officiel
trailer


--------------------
"Mais, au fait, qu'est-ce que je fais là ?" (Mickaël Pinson)
"La vraie question est : savez-vous vous-même pourquoi vous êtes ici ?" (Le Mérovingien)
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Jej
* 11/02/07 à 01:21
Message #2


Dis! heu...
Group Icon

Groupe : Bergers
Messages: 1 759
Inscrit : 10/12/2006
Lieu : Montpellier
Membre No. : 25 437
Niveau Atteint: 94 #sigh!#



J'ai vraiment aimé celui là, je ne m'attendais pas à aussi bien. Oui comme tu dis NéoConcept, c'est violent sur certaines scenes, mais justifié contrairement à Truand ou la violence (voire l'horreur) est totalement gratuite. Evidement, il s'est fait descendre par la critique, mais malheureusement, plus à cause du réalisateur que du film. Y'as beaucoup de critiques cathos qui ont dù mal digérer la "passion"...


--------------------
Les jeux de mots laids font les gens bêtes et les étals à jeux font les gens bons
Pourquoi l'économie pourrie-t-elle la planète si on a tous l'intention d'y rester?
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
4narchy
* 20/07/07 à 10:07
Message #3


Psychopathe
Group Icon

Groupe : Bergers
Messages: 752
Inscrit : 03/09/2006
Membre No. : 23 266
Niveau Atteint: 62



Avant-hier, quand on a regardé le film avec mon père, j'avais quelques retenues à cause des premières scènes. La façon dont la chasse du tapir est filmée me fait penser a une caméra de documentaire, on est pas du tout dedans.

Mais après cette scène, on est, au contraire, totalement dedans. Le début du film commence avec beaucoup d'humour, notamment avec les problèmes de libido du pauvre maya, et de la belle mère (tout est relatif) qui lui tappe dessus parce qu'il "n'y arrive pas". Le paisible à l'état pur quoi, une vie superbe pour ces mayas. Mais vient ensuite le centre du film, cette peur, cette "maladie qui gangrène l'âme". Tout est joué magnifiquement, on se prend même à vouloir étripper nous même ce maya sadique (celui du dernier screenshot), qui est selon moi le vrai méchant de l'histoire, car il incarne tout ce qu'est la peur. Un regard sur un bien et il le remarque, et fait tout pour le détruire, pour détruire Patte de Jaguar de l'intérieur. Enfin, la folie et la déchéance de cette civilisation est la aussi magnifiquement mise en scène : la vraie peur fait partie intégrante de cette civilisation à cause de leur croyance, ils sacrifient pour apaiser leur dieu, et attendent un signe, ils sont désespérés.

Un magnifique film à voir absolument !


--------------------
"Si à la St-Valentin elle te caresse la main, vivement la St-Marguerite !" Liane Foly, La Caravane des Enfoirés.
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Nhungnice84
* 28/04/13 à 10:46
Message #4


Novice
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 15
Inscrit : 01/03/2013
Membre No. : 41 017



C'est un grand film. J'ai aimé le personnage principal, son instinct de survie qui est admirable. Il a tout fait pour sa femme et ses enfants. Je pense qu'il ya une fin heureuse.
Circuit Mékong-Sapa Vietnam-Vietnam tours
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Swan
* 23/02/14 à 06:06
Message #5


Mr Ouverture Facile
Group Icon

Groupe : Admin
Messages: 4 155
Inscrit : 05/05/2005
Lieu : Grenoble
Membre No. : 2
Niveau Atteint: Hum ?



Tout dépend de ce que veulent ces vaisseaux .


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
marise96
* 07/04/14 à 14:59
Message #6


Novice
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 4
Inscrit : 07/04/2014
Membre No. : 41 502



Il est bien ce film, mais il est hard ! C'est gore des fois, avec la scène des têtes coupées ... bahhhh c'est trop dégueu sad.gif
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
malia999
* 23/06/14 à 04:35
Message #7


Novice
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 1
Inscrit : 23/06/2014
Membre No. : 41 554



Oui, il est trop cruel, ces scenes. En outre, c'est pas mal ce film. coque iphone 6s etui iphone 6s
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Qttzrv
* 19/09/14 à 15:46
Message #8


Novice
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 1
Inscrit : 19/09/2014
Membre No. : 41 612



Ils ont l'air bien.
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
sandsois
* 24/10/14 à 09:19
Message #9


Novice
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 1
Inscrit : 24/10/2014
Membre No. : 41 636
Niveau Atteint: 80



c'est un bon fim. Le film a été critiqué par le magazine Archaeology, pour sa description violente d'une société maya brutale, en négligeant les « réalisations scientifiques » et la « profonde spiritualité » de la civilisation --- wikipedia


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
openmyself
* 24/12/14 à 14:36
Message #10


Novice
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 2
Inscrit : 24/12/2014
Membre No. : 41 676



Sans plus pour moi, trop long et sans trop d'intérêt. Je me suis ennuyé devant mais bon j'ai vu pire quand même.

____________________________
sortie iPhone 6S - iPhone 7 Apple
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 Membre(s):

 






Version bas débit Nous sommes le : 14/12/17 à 19:44