IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> [XBOX, PC, PS2] obscure, brrr fait peur
firebird
* 29/03/07 à 15:27
Message #1


Tordu
Group Icon

Groupe : Members
Messages: 450
Inscrit : 24/04/2006
Lieu : SDF a vichy (03)
Membre No. : 19 493
Niveau Atteint: si je dit 94 ?




ULTIME LECON : SURVIVRE


Genre : survival horror
Sortie : en vente (02/09/04)
Développeur : hydravision
Editeur : MC2
C'est comme : resident evil + the faculty
Joueurs : 1-2
Site web : en construction
Version française intégrale.


Dès la scène d'intro, on se croirait à Sunnydale. Le lycée du jeu ressemble en effet beaucoup à celui qu'ont fréquenté Alex, Willow et Oz à la grande époque de la série Buffy Contre les Vampires. On y retrouve quelques lieux qui y font furieusement penser : la salle de basket, le mystérieux sous-sol où des évènements étranges se déroulent... Le jeu ravive à merveille nos souvenirs télévisuels à l'époque où on s'installait devant la trilogie de M6 et où on regardait avec le plus grand des plaisirs la belle chasseuse de vampires annihiler les monstres les uns après les autres. L'inspiration des développeurs provient aussi du septième art et on remarque quelques clins d'oeil à Blade II surtout pour ce qui concerne le design des monstres que l'on rencontre. A ce propos d'ailleurs, il est dommage que le bestiaire soit un peu limité : vous aurez affaire à moins d'une dizaine de créatures différentes. Mais bon, c'est un défaut commun à beaucoup de survival horror.

Côté scénario, on retrouve aussi les thèmes visiblement chers aux développeurs (les séries et les films américains). Depuis quelque temps, des phénomènes étranges se produisent dans le vieux lycée de Leafmore High. Ainsi, un des élèves a mystérieusement disparu, c'est pourquoi un groupe d'amis très inquiet décide d'enquêter pour le retrouver. Après les cours, ils se laissent donc enfermer dans l'enceinte du lycée. Au cours de votre aventure, vous pourrez contrôler cinq personnages, dont 2 simultanément. Et c'est justement là une des très bonnes idées du jeu. En effet, ces cinq personnages qui sont tous de jeunes lycéens, ont chacun une compétence particulière. Kenny bénéficie d'une plus grande force physique lui permettant de courir plus vite et de taper plus fort, Shannon peut donner des indices en cours de partie sur ce que vous devriez faire pour progresser (très utile en cas de blocage), Ashley est une spécialiste des armes, elle dispose d'un double coup avec une arme à feu et d'un coup de batte amélioré, Josh est l'enquêteur du groupe, il repère immédiatement les objets utiles de la pièce où vous vous trouvez, et enfin Stanley peut crocheter rapidement les serrures.

Comme vous ne pouvez prendre que deux personnages simultanément pour partir à l'aventure, il faudra bien évidemment les choisir en fonction de la situation. Pour en changer, c'est très simple, puisqu'il suffit d'appuyer sur une touche pour retourner au point de ralliement où tout le monde se rassemble. Ainsi, vous pouvez modifier votre petit groupe en toute quiétude. Et justement, à ce propos, il est à noter qu'il est possible de jouer à deux sur le même PC (chacun des joueurs contrôlant alors un personnage). Génial pour visiter Leafmore High et résoudre son mystère avec un ami. Autre point positif, les développeurs ont tout fait pour que vous ne tourniez pas en rond, car outre la possibilité de retourner à tout moment au point de ralliement, ils ont mis à notre disposition une carte remplie d'indications. Bref, même si beaucoup reprocheront à Obscure sa faible durée de vie, il ne faut pas oublier que celle-ci n'est pas artificiellement gonflée par des allers-retours incessants comme dans les Resident Evil ou les Silent Hill (c'est d'ailleurs encore plus flagrant dans le quatrième opus : The Room).

Le gameplay du jeu profite évidemment de ce cheminement facilité et il y a fort à parier pour que vous ne restiez pas bloqué très longtemps. En fait, deux éléments peuvent ralentir votre progression : les boss et les énigmes. Les premiers nécessitent parfois de trouver une méthode précise pour en venir à bout sans perdre un de vos protégés, quant aux secondes, elles ne vous mettront pas trop les neurones en ébullition vu qu'elles sont assez simples à résoudre et il s'agit souvent de faire des combinaisons d'objets, ou de résoudre un puzzle grâce à un indice qui ne se trouve pas très loin. Pour ce qui est des sauvegardes, il suffit de trouver des CD pour pouvoir effectuer un enregistrement de votre partie. Si ceux-ci sont courants en facile, il en va tout autrement en normal et en difficile. Ces deux modes de difficulté diminuent aussi le nombre de munitions à trouver et les ennemis sont beaucoup plus résistants et vous trucident plus facilement. Heureusement, si l'un de vos personnages meurt il est tout à fait possible de continuer sans lui. Un seul perso sur les 5 suffit pour terminer le jeu (mais c'est alors plus délicat). La jouabilité est aussi enrichie de nombreuses interactions avec les décors. Ainsi, il est possible de casser les vitres des portes pour les ouvrir, ou encore de briser les fenêtres pour faire entrer un peu de lumière dans une pièce. Cela constitue un excellent moyen d'économiser ses munitions puisque la plupart des monstres du jeu ne supportent pas le soleil. Evidemment, dans les couloirs sans ouverture et les sous-sols, il ne sera pas possible d'utiliser cette lumineuse astuce.

Quant aux graphismes, ils sont un peu en deçà du reste. Certains décors sont réussis, mais les effets de lumière font furieusement penser à Alone in the Dark : The New Nightmare, un jeu qui date quand même un peu. En outre, les modèles sont un peu cubiques et il manque une option pour régler la luminosité car le jeu est très sombre. Remarquez, ce problème peut être contourné en réglant directement celle de l'écran ou de la sortie de votre carte graphique, donc pas d'inquiétude. Mais ce qui fait toute la force du jeu c'est certainement l'ambiance sonore. Elle est tout simplement magnifique que ce soit pour les bruitages, les voix ou les musiques. Ces dernières comprennent des chansons connues de SUM41 et Enhancer, mais aussi de magnifiques compositions originales interprétées par la Maîtrise des Hauts de Seine et le choeur d'enfants de l'Opéra National de Paris. Toutes ces oeuvres peuvent être réécoutées dans les options à mesure que vous les débloquez. Si vous terminez le jeu en facile, vous aurez aussi droit à un making off, au clip de SUM41 et de la musique du générique de fin, mais aussi à un nouveau mode "spécial" dans lequel vos personnages auront accès à de nouvelles tenues et à une nouvelle arme. Et ce n'est pas fini puisque d'autres bonus alléchants seront débloqués si vous terminez le mode spécial et le mode difficile...

Si vous cherchez un titre agréable à jouer, à l'ambiance sonore léchée, sans message pseudo-philosophique et sans phases d'exploration longues et sinueuses, bref sans prise de tête, vous êtes au bon endroit. N'écoutez pas les mauvaises langues qui vous disent qu'Obscure est simplement honnête, qu'il est trop court pour prétendre au titre de bon jeu et découvrez ce soft made in France qui est vraiment très très sympa. Il vous fera à n'en pas douter sursauter à de nombreuses reprises.

Les plus : Le gameplay basé sur la lumière et l'ambiance slasher movie

Les moins : Le manque de consistence des combas

Images :


Image attachée Image attachée Image attachée Image attachée Image attachée Image attachée Image attachée Image attachée

PS : Le voici le voila OBSCURE 2 le tout nouveau ici


--------------------
La jongle est un art de vivre
<= pour jouer ^^

- toutes les fautes + toutes les corrections ^^ ====== dit moi ce que tu écoute je te dirais qui tu est !
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 Membre(s):

 






Version bas débit Nous sommes le : 13/12/17 à 19:55