IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> Aventure News :

Aventure News, le tout nouveau site traitant de l'actualité des jeux d'aventure.

 
Reply to this topicStart new topic
> La bidouille d'images, Applications aux jeux.
bacchus
* 03/05/09 à 18:28
Message #1


quadruple fermentation
Group Icon

Groupe : Bergers
Messages: 4 514
Inscrit : 09/02/2006
Lieu : dans le kochersberg, sainte menehould, noirmoutier...
Membre No. : 16 039
Niveau Atteint: 94 dans 10 ans ?



Ceci ne se veut pas un manuel complet de la bidouille d'images (même si c'est long !) : il existe des tas de tutoriels en ligne, qui présentent les moindres détails et possibilités de votre éditeur d'images préféré.
Commençons plutôt cette discussion par une application concrète : vous voulez jouer à "Dans qui est Niggle ?".

Nous allons voir qu'on fera appel à plein d'outils qui peuvent s'avérer très utiles dans d'autres cas (le sujet en désuétude session de photoshopage par exemple, résolution de certaines énigmes...).
Je m'excuse déjà auprès des puristes de PhotoShop et des inconditionnels de PaintShopPro, j'utilise un logiciel libre : The Gimp.
Ceci dit, bien que les menus contextuels soient différents, les manipulations que je vais présenter sont tout-à-fait reproductibles dans d'autres éditeurs d'images.

La clef du processus se situe dans la possibilité de travailler avec les images comme avec des calques. Il faut imaginer une superposition de calques, ordonnable à souhait, et sur lesquels on peut poser des masques (c'est-à-dire visibles qu'en certains endroits), et qu'on peut faire intéragir de différentes manières (opérations de l'information des pixels de chaque calque, on en parlera s'il le faut ensuite).

Démarrons notre exemple, plutôt que de s'enfoncer dans le flou.
J'ai repéré deux images, que je veux partiellement superposer. Deux portraits en l'occurrence.
Avec l'habitude, on choisit d'instinct des images qui ne nécessiteront pas trop de corrections (éclairage similaire, notamment).
Voilà deux images que j'ai trouvées sur internet et que je vous ai remises en ligne. Il s'agit de Nicolas et Carla, que nous allons joindre, évidemment.
Image attachée Image attachée



Préparation des images

Ouvrons les deux images dans Gimp (j'ai la version 2.6.3 aujourd'hui). Pour ceux qui ne sont pas habitués, sachez qu'il y a plusieurs fenêtres attachées à Gimp : celle de l'image, celle de la boîte à outils et celle des calques.
Le portrait de Carla a pour dimensions 1600x1067 pixels ; celui de Sarkouille fait 378x500 pixels. Je veux coller Sarkouille dans Carla, je vais donc réduire les dimensions de cette dernière pour que le visage de son mari puisse y entrer. Mais d'abord, on constate que Nicolas penche la tête ; il faut la redresser. Je clique dans la boîte à outils sur le compas pour mesurer la distance milieu de sourcils - menton chez Nicolas, ainsi que l'angle avec l'horizontale. J'ai environ 238 pixels et un angle de 72,40°.
Image attachée
Tournons donc l'image de Nicolas de cet angle : la rotation figure dans la boîte à outil ; on peut aussi la lancer en tapant majuscule+r en ayant la main sur l'image à tourner. Une petite fenêtre s'ouvre et nous propose d'entrer un angle (ainsi qu'un centre, mais comme on veut tourner à peu de choses près autour du centre, ça devrait aller sans s'en occuper). Bêtement on tape 72,40 (attention, virgule pas point, sauf si vous avez votre système en anglais) et puis entrée. Le résultat provisoire s'affiche, catastrophique. Heureusement, le menu rotation est toujours ouvert (sinon, faîtes un control+z pour annuler). On pourrait essayer de mettre un "-" devant l'angle, ça reste une cata, dans l'autre sens. Et oui parce que cet abruti ne comprend pas qu'on veut le mettre bien droit, pas à l'horizontal, le Sarkouille ! (c'est vous qu'êtes un abruti, m'enfin, faut suivre). Bref, jusqu'à 90°, il manque 17,6° ; essayez, ça marche bien en entrant -17,6°.
Merveilleux, nos personnages ont a peu près la même orientation, il faut maintenant les ramener à des dimensions comparables. Je remets un petit coup de compas pour la distance entresourcils-menton, ça dépend de l'endroit où on clique exactement ; restons avec 238 pixels, ça n'a pas beaucoup d'importance. Sur l'image de Carla, je prends la distance entresourcils-limite de l'ombre sur le menton, on est environ à 430 pixels.
Ouvrez "Image>Echelle et taille de l'image..."
Par défaut, longueur et largeur sont liées pour ne pas déformer les proportions, c'est très bien dans notre cas. Il faut y aller par tâtonnements (si qqun a une meilleure méthode, merci de signaler), en vérifiant après coup l'influence du redimensionnement sur la taille de notre zone d'intérêt ; control+z si ça ne va pas et on recommence. J'ai de bonnes valeurs pour un redimmensionnement 900x600 pixels de Carla.
Alors je clique sur le cadre de l'image du bonhomme, je fais contrl+c, je clique sur le cadre de l'image de madame et control+v.

Si alors on regarde la palette des calques (la seule fenêtre qu'on aie pas encore touché), on voit qu'il y a une pile de deux couches : en dessous "arrière plan", l'image de Carla ; au-dessus, "sélection flottante (calque copié)", sarkouille. Cliquons-donc sur l'icône de nouveau calque, symbolisé par une page blanche, juste en dessous de la liste des calques, tout à gauche. La couche du dessus s'appelle désormais juste "calque copié". Reprenons notre boîte à outils pour faire un déplacement ; c'est l'icône immédiatement à droite du compas, une quadriflèche.
Cliquez sur Nicolas, maintenez cliqué et déplacez-le. On constate qu'on ne voit pas bien ce qu'on fait, car il est opaque.
Or, dans la palette des calques, au-dessus de la liste des couches et au-dessus du vérouillage, il y a une réglette pour l'opacité. Glissez le curseur aux alentours de 30%. On voit encore les yeux du gars avec ses gros sourcils, on devine les sourcils de la dame plus haut. Faites donc glisser Nicolas pour que les sourcils coïncident ; ouf, les yeux aussi vont bien. OK, je décrète que tout est en place. Vous pouvez remettre 100% d'opacité pour Sarkouille.
Image attachée
Il reste le plus agréable : la fusion des calques.



Fusion !

Une manie que j'ai, pas obligatoire : je redonne à tous les calques les mêmes limites. En m'assurant que "calque copié" est sélectionné dans la palette des calques, je vais en haut de la fenêtre d'image pour choisir "Calque>Calque aux dimensions de l'image". Toc, les poitillés qui débordaient de l'image épousent désormais les contours de l'arrière-plan.

Dans la palette des calques, je clique-droit sur "calque copié" pour choisir "ajouter un masque de calque". Un menu s'ouvre ; parmi tous les choix (dont certains formidables en d'autres situations, notamment les niveaux de gris), je prends "noir (opacité complète)".
Bing, Sarkouille a disparu ; eh oui, c'est comme si on avait mis un carton pour ne pas appliquer le calque du gars. Vous voyez que dans la liste des calques, à côté de la miniature de l'image de Nicolas, il y a un rectangle noir. Cliquez sur celui-ci pour vous assurer qu'il est en surbrillance (il y a un cadre blanc autour). Dans la boîte à outils, prenez le pinceau. Les deux rectangles en-dessous montrent les couleurs actuellement sur votre palette d'artiste.
Image attachée
Mettez noir et blanc (un clic sur le tout petit symbole noir et blanc dans le coin inférieur gauche de cette palette de deux couleurs le fait formidablement). Inversez les couleurs avec la double-flèche dans le coin supérieur droit ; le blanc est maintenant au-dessus. Sélectionnez dans la même fenêtre une brosse (forme de pinceau) adéquate en cliquant sur le symbole en face du mot "Brosse : ". S'ouvre une liste, qui dépend de ce que vous avez installé comme brosses (oui, on peut en fabriquer, en exporter/importer), mais nous choisirons un truc simple : le plus gros point noir donne un disque de diamètre 19 pixels. Une fois choisi, on peut même l'agrandir avec la réglette juste en-dessous ; étirez d'un facteur 2 ou 3, on gagnera du temps.

Retournons enfin sur l'image de Carla. Commençons à peindre en maintenant cliqué à partir de la région du nez de la dame. Oho, c'est celui de Nicolas qui apparaît ! En effet, on "peint" un trou (blanc) dans le masque de calque qui laisse donc passer l'image de notre président à cette endroit. Peignez en haut du visage jusqu'au-dessus des sourcils, et pour le bas du visage, débordez un peu pour qu'on voie les limites (fond blanc derrière Nicolas). Vous pouvez faire ça assez grossièrement:
Image attachée
Alors en inversant les couleurs de la palette pour reprendre le noir comme peinture, vous pouvez retracer les limites du visages de la dame. Il va falloir utiliser votre instinct pour savoir où faire la limite entre les deux personnages ; garde-t-on une ride, remets-t-on les frances au-dessus des yeux au moyen d'un pinceau plus fin, d'un pinceau à bords flous... à vous de juger !

Après celà, je recommande un floutage du masque de calque, pour que la transition entre les deux visages soit douce. Cliquez sur le masque de calque dans la palette du même nom ; ça doit être une sorte de rectangle noir avec une tache blanche au milieu. On travaille donc sur ce masque ; revenez à la fenêtre de l'image et faites "Filtres>Flou>Flou gaussien...". Le menu qui s'ouvre propose un aperçu du résultat, tout noir parce qu'il est mal placé. Cliquez-maintenez sur la quadriflèche du coin inférieur droit pour glisser sur une limite blanc-noir, histoire de se rendre mieux compte du flou proposé. 5 pixels de rayon de flou est pas mal ; si vous voulez jouer avec, faites-donc. On valide, les bords du visage de Sarkouille sont mieux intégrés à sa femme.

Vous pourrez refaire tout ça un peu mieux, mais je veux vous présenter la dernière étape : l'ajustement des couleurs.



Fignolage

Dans la palette des calques, cliquez cette fois sur la miniature de l'image du gars ; on prend donc le calque lui-même en main, pas le masque qui lui est appliqué. Alors allez dans la fenêtre d'image vers "Couleurs>Teinte-Saturation". On a de la chance, les carnations de nos personnages sont déjà proches (avec Obama, on en baverait). Jouez avec le réglage de Teinte (en laissant le canal de couleur "Maître" sélectionné). Un bon coup à gauche fait de notre président un schtroumpf ; à droite c'est plus vert. Réinitialiser la couleur (bouton en-dessous). Fini de déconner, faut faire dans le subtil. On peut ne rien toucher, après tout c'est pas mal. Sinon, je dirais de diminuer la valeur de teinte entre 0 et -8. On vire vers les tons rouges. Pour vous donner un peu de marge, vous pouvez réduire aussi la saturation (la couleur s'exprime moins). On peut aussi modifier la luminosité ; il faut faire des tests !
Si vous voyez qu'une région du visage réagit bien mais une autre non, rien ne vous interdit d'enlever cette dernière de la combinaison en peignant en noir à cet endroit du masque de calque. Je m'explique : les ombres des rides et de la barbe naissante vont rester sombres, ça ne collera pas bien avec le teint uniforme de la première dame. Faites vos choix, faites vos jeux !

Quand vous êtes contents, sauvegardez votre travail sous deux formats : celui de votre éditeur, par exemple image.xcf pour Gimp, où tout est conservé (les calques, les masques, les sélections etc) ; et faites une copie de l'image applatie (Image>Applatir l'image) en jpg ou png pour nous la montrer !
Image attachée

Voilà, je crois que vous avez pas mal d'outils en main pour démarrer. La discussion est ouverte smile.gif


--------------------
â à é ê è ë ï î ô û ù ü å ä ö ç
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

un jour viendra, ce forum sera si vieux qu'on sera tous des dieux
"la marque de mon sang est dans tous les bars" (Silmarils)
les rayonnements, c'est mon rayon
besoin de convertir un son, une image, un document texte vers un autre format ? (linux->windows etc)

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Ollivier
* 03/05/09 à 20:26
Message #2


Sexagésimélodieux
Group Icon

Groupe : Créateur VOF
Messages: 6 238
Inscrit : 30/05/2007
Lieu : Quimper - Finistère
Membre No. : 28 018
Niveau Atteint: OF 93/94 VOF 74/74 YOF 12/12 VOFJ 120/120



Rapide et efficace wink.gif Merci Bacchus ! Nous n'aurons plus d'excuses pour nos images pourries unsure.gif tongue.gif

J'ai déjà suivi ton cours. Mon résultat n'est pas encore à la hauteur du tien mais j'ai appris pas mal de choses nouvelles. Encore merci. happy.gif

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
charlie koller
* 03/05/09 à 20:30
Message #3


In6dieux
Group Icon

Groupe : Veilleurs de nuit
Messages: 7 921
Inscrit : 02/08/2007
Lieu : Picardie
Membre No. : 28 702



j'ai hate d'avoir le temps de lire cela ... je suis certain d'apprendre des trucs! Bien joue Bacchus! mouton.gif


--------------------
Ne regardez plus la tele

NON Kfet... n'insiste pas! La chandeleur n'a jamais été une fête en hommage a un personnage de Friends ;) 8 Mars 10
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Niggle
* 03/05/09 à 21:20
Message #4


Gardien de musée
Group Icon

Groupe : Veilleurs de nuit
Messages: 8 979
Inscrit : 15/09/2005
Lieu : Bragardie
Membre No. : 8 782



Euh, moi ça me semble compliqué... bouchebee.gif

Je sens que vous allez encore supporter mes bidouilles pourries ! tongue.gif


--------------------
"Je suis un hobbit" (J.R.R. Tolkien) La nuit porte conseil.
Je suis Charlie
Wally est mon exhausteur de goût.

Si vous aimez OF Junior, devenez l'élève de Niggle la Brute et un membre du clan The hobbits !
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
bacchus
* 03/05/09 à 21:28
Message #5


quadruple fermentation
Group Icon

Groupe : Bergers
Messages: 4 514
Inscrit : 09/02/2006
Lieu : dans le kochersberg, sainte menehould, noirmoutier...
Membre No. : 16 039
Niveau Atteint: 94 dans 10 ans ?



tssss quelle feignasse.
c'est juste long et chiant de lire mes explications ; mais si tu testes par toi-même, tu pourras faire ça relativement vite.
ça se fait en 3 minutes, une fois que tu as les images de départ ; moins si elles ont déjà la bonne taille !


--------------------
â à é ê è ë ï î ô û ù ü å ä ö ç
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

un jour viendra, ce forum sera si vieux qu'on sera tous des dieux
"la marque de mon sang est dans tous les bars" (Silmarils)
les rayonnements, c'est mon rayon
besoin de convertir un son, une image, un document texte vers un autre format ? (linux->windows etc)

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 Membre(s):

 






Version bas débit Nous sommes le : 13/12/17 à 14:04